Le second se place dans la catégorie « droïde ». TwinswHeel s’inspire fortement de R2-D2. Cette boîte de transport est surmontée d’un radar Lidar et de deux caméras. Sur les côtés, deux roues font avancer le petit véhicule. Vincent Talon, le CEO de la startup incubée par L’EMLYON, cherche d’abord avec son équipe a introduire son robot autonome dans les sites industriels et puis bientôt auprès de site d’e-commerce et des commerces de proximité. Cela se comprend aisément : TwinswHeel transporte jusqu’à 40 kilogrammes sur 10 kilomètres.

dav

dav