« Il ne vous suit pas, car vous êtes en jupe. On doit encore améliorer quelques points : il ne reconnaît que les pantalons… Il est un peu macho sur les bords ! », sourit Vincent Talon. Ce dimanche matin, ce chef d’entreprise lyonnais a présenté à Neuilly-sur-Marne son robot « TwinswHeel ». Un petit droïde livreur à deux roues, capable de suivre à la trace un piéton, qui sera utilisé par les services de conciergerie du futur quartier du Parc de Maison Blanche. Un programme immobilier dont les premiers immeubles devraient sortir de terre fin 2019.
Une vitesse de 30 km/h sur route
A terme, cet automate de 70 cm de haut, pesant 35 kg et munis de caméras pour repérer les obstacles, pourra se déplacer en totale autonomie et livrer 40 kg de colis. Sa vitesse de croisière ? « Jusqu’à 6 km/h sur les trottoirs et 30 km/h sur route », précise Vincent Talon. Ce robot, qui coûtera entre 15 000 et 20 000 €, aura un « design empathique » pour inciter les gens « à être gentil avec lui. « Si on le secoue, il crie ! », prévient le développeur. Et une fois arrivé sur son lieu de livraison, le client n’aura plus qu’à composer un code secret sur le clavier de TwinswHeel pour récupérer son dû.
Un service gratuit
« Au final, le but de ce robot est de réduire l’usage de la voiture dans le quartier », explique Valentine de Lajarte, membre de la société Partager la ville, chargée de développer des services innovants dans le futur quartier, comme l’autopartage. L’entreprise espère ainsi doter la conciergerie de deux ou trois modèles. Afin de familiariser les habitants à leur usage, les droïdes seront à leur service gratuitement durant plusieurs années.
Hélène Haus
lien article