Créé par deux frères dans la région de Lyon, TwinswHeel est capable de porter des charges allant jusqu’à 120 kilos, il peut gravir des trottoirs de 20 centimètres, rouler jusqu’à 30 kilomètres/heure. Son objectif est de devenir un robot autonome pour la livraison.
TwinsWheel est un caisson entouré de deux grandes roues. Il a été créé par deux frères lyonnais, Benjamin et Vincent Talon. La particularité de ce robot est qu’il suit partout son utilisateur comme un petit chien. Il suffit d’appuyer sur le bouton “Follow Me” et le petit robot vous suit à la trace.
“Le droïde est appairé avec vous lorsque vous appuyez sur le bouton”, explique Vincent Talon, “Il y a un lidar, un laser, qui cartographie tout ce qu’il y a autour de vous à 360 degrés ainsi que des caméras 3D. Il prend une image de vous et ensuite il vous suit, il vous repère à chaque instant. Pour cela, il fait 40 calculs par seconde où il reprend une image, pour être bien sûr que c’est vous”.
Le caddie de demain?
TwinswHeel est capable de porter des charges allant jusqu’à 120 kilos, peut gravir des trottoirs de 20 centimètres et rouler jusqu’à 30 kilomètres/heure. Il est testé depuis quelques jours dans les bureaux du groupe Siemens où il distribue le courrier. Dans quelques mois, il rejoindra les rangs d’une usine du constructeur automobile Renault et d’un site de la SNCF. Là son rôle sera de transporter des pièces ou des outils en suivant les ouvriers. La Poste est elle aussi très intéressée par le projet. Au lieu de tirer leurs lourds chariots plein de colis, des postiers pourraient un jour être suivi par des TwinswHeel. Et qui sait? C’est peut-être aussi notre caddie de demain imagine Vincent Talon : “Vous allez faire vos courses, il y a la queue et vous ne voulez pas attendre. Au lieu de prendre un caddie, vous avez pris un droïde. Vous lui déléguez le droit de paiement. Il va faire la queue à votre place, payer à votre place, et il vous retrouvera au café. Ensuite, le droïde va vous suivre jusqu’à chez vous avec les courses à l’intérieur. Et il rentrera tout seul au centre commercial pour servir un autre client”.
Un robot livreur autonome pour le dernier kilomètre
L’étape ultime pour les deux frères est de faire de TwinswHeel un véritable robot autonome. Celui qui vous apportera votre paire de chaussures achetée sur Internet en bas de votre immeuble. Mais à l’exception des sites fermés et de quelques zones expérimentales, la législation interdit pour le moment l’utilisation de véhicules autonomes. Benjamin et Vincent Talon espèrent que les règles évoluent d’ici deux ans notamment poussées par l’arrivée des voitures autonomes.

lien article + podcaste