Benjamin Talon, le président de la Soben à Cahors, participera le 10 février à un speed dating avec quarante patrons de grands groupes français. Une belle opportunité pour cette société spécialisée dans les amortisseurs et trains d’atterrissage et la robotique.

La Soben S.A.S., implantée au village artisanal de Regourd à Cahors ne fait pas souvent la Une de l’actualité. La société créée et présidée par Benjamin Talon a choisi d’avancer sans forcément avoir le projecteur braqué sur ses performances. Mais samedi 10 février, à l’initiative de l’Afep, une association qui rassemble 120 des plus grandes entreprises privées françaises, la Soben sera, avec treize autres PME-ETI de la région Occitanie, conviée à Paris, au Conseil économique social et environnemental, pour participer au TOP, le rendez-vous des patrons pour la croissance. Benjamin Talon en profitera pour promouvoir auprès de ces dirigeants, le potentiel de sa société en RD (recherche et développement) dans le secteur de la robotique. La société cadurcienne a déjà plus qu’un pied dans le futur.

lien article