Lundi 2 décembre 2019, Max LÉVITA, Adjoint au Maire de la Ville de Montpellier, Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Délégué aux finances, Céline VACHEY, Responsable du Pôle Transition Énergétique de l’ADEME, Vincent TALON, Co-fondateur de TwinswHeel, Philippe GACHE, Directeur du programme système de transport et intelligence CARA et Alain GEORGES, Directeur du développement durable du Groupe STEF, ont présenté un véhicule routier autonome.

Dans le cadre de l’appel à projet de l’ADEME Programme Investissement d’Avenir PIA « Expérimentation du Véhicule Routier Autonome (EVRA) », Montpellier Méditerranée Métropole compte parmi les 13 territoires Français retenus dans le cadre du projet SAM (Sécurité et Acceptabilité de la conduite et de la Mobilité autonome). Pour cette expérimentation, Montpellier Méditerranée Métropole s’est entourée de partenaires aux savoir-faire complémentaires pour mener à bien ce projet : TwinswHeel, une start-up de la région Occitanie qui conçoit et fabrique les véhicules de logistique qui emploie 13 personnes, CARA, le pôle de compétitivité expert dans le transport collectif de personnes et dans le transport de fret, STEF, leader européen des services de transport et de logistique sous température contrôlée, le Groupe La Poste et enfin les laboratoires du Génie de l’Environnement (LGEI), Mobis et la Chaire internationale cit.us.

LES ENJEUX ET OBJECTIFS DU PROJET

Face à l’essor croissant des flux de transport de marchandises, les centres urbains sont aujourd’hui confrontés à des problèmes majeurs de congestion et d’occupation de l’espace public, de pollution et de nuisances sonores. L’optimisation de l’espace public et l’accessibilité au centre-ville, tant pour les professionnels, constituent ainsi des enjeux prégnants.

Le projet vise à tester une solution innovante et durable pour la livraison de marchandises en ville et à évaluer sa maturité et sa pertinence d’un point de vue technologique, environnemental, usuel, économique, social et sociétal.

36 MOIS D’EXPÉRIMENTATION

Montpellier est le seul territoire au niveau national retenu sur la thématique du transport de marchandises. En effet, l’expérimentation qui va durer 36 mois a pour objet le test de livraison avec des petits véhicules électriques autonomes de logistique.

Les cas d’usages qui sont testés portent sur la livraison de colis pour La Poste et la livraison de produits alimentaires frais pour STEF. Les droïdes, à savoir des petits véhicules, vont rouler, dans un premier temps, systématiquement accompagnés d’une personne, dans le quartier d’Antigone et dans le coeur historique de Montpellier.
L’expérimentation permettra d’évaluer l’intérêt et les impacts d’une logistique urbaine automatisée et donc de mesurer l’intérêt sociétal et économique ainsi que l’acceptabilité par les populations de l’utilisation de tels droïdes de logistique.

LA LOGISTIQUE URBAINE, UN PREMIER PAS VERS LA ZFE

Montpellier a également été retenue par le Ministère de la Transition écologique et solidaire pour la mise en place d’une ZFE – Zone à Faible Emission pour dégager le centre-ville des véhicules. Ce choix de Montpellier s’inscrit pleinement dans cette logique avec la mise en oeuvre d’un mode de transport écologique, préservant la qualité de l’air.

De plus, comme à son habitude, Montpellier se positionne sur un secteur d’avenir, le véhicule autonome, favorisant ainsi le vivier d’entreprises numériques du territoire spécialisées dans le traitement des données (internet des objets, « big data », analyse décisionnelle, intelligence  artificielle, etc.).

En termes d’urbanisme, et de ville de demain, il s’agit d’anticiper l’arrivée des véhicules autonomes et ses conséquences mais également d’envisager les effets en termes sociétaux et sociaux (aide technique apportée et appropriation par les usagers, aide à l’autonomie des personnes en situation de dépendance, réduction de l’accidentologie…).

LE DROÏDE

 C’est un robot terrestre qui évolue au milieu des humains. La fonction première des droides de logistique TwinswHeel est le port de charges lourdes. Ces droides viennent seconder les hommes et les femmes afin de leur permettre d’être plus libres dans leurs déplacements.

Les droides TwinswHeel sont de taille et formes différentes pouvant porter pour les plus petits des charges jusqu’à 40 kg et pour les plus gros jusqu’à 500 kg. Ces droides, 100% électriques, se déplacent en roulant jusqu’à 6 km/h dans les environnements encombrés et peuvent atteindre 12.5 km/h dans les lieux dégagés.

lien article