Robot autonome : les entreprises innovantes à suivre en 2017

Robot autonome : les entreprises innovantes à suivre en 2017

Article dans ObjetConnecté
Lien Article
Il y a peu, nous nous sommes rendus au Lab Postal, l’événement consacré à l’innovation de La Poste. Incubée par l’école EMLYON, la startup TwinswHeel développe un robot autonome du même nom pour livrer des colis aux derniers kilomètres. Ce droïde peut transporter jusqu’à 40 kilogrammes dans un réceptacle prévu à cet effet. Il dispose d’une autonomie de 10 kilomètres et évite les obstacles à l’aide d’un capteur Lidar et de deux caméras. La collaboration avec La Poste vise à assister le postier dans sa tournée, tandis que Vincent Talon, le CEO de la startup cherche également à introduire TwinswHeel dans les sites industriels et auprès des commerces de proximité afin de faire de la livraison à domicile.

Journal Sud Ouest

Journal Sud Ouest

Vos colis livrés par un robot ? La Poste s’y prépare… (Pierre Tillinac)

Des dizaines de start-up inventent avec La Poste les nouveaux services de demain : surveillance des personnes âgées chez elles ; robot livreur ; système d’enlèvement de colis à domicile

Vous êtes sur votre canapé. Vous commandez une paire de chaussures ou un lot de casseroles à un distributeur qui possède une plateforme près de chez vous ou à un magasin de quartier converti au e-commerce.
Le commerçant appelle le robot. Celui-ci n’a ni jambes, ni tête, rien d’un humanoïde. Il s’agit d’une sorte de grosse boîte avec des roues, équipée d’une caméra 3D et de tout ce qu’il faut pour se déplacer de façon autonome avec un système GPS. Le commerçant dépose l’objet à livrer dans son coffre. Arrivé près de votre domicile, le robot vous envoie un SMS.
Vous n’avez plus qu’à ouvrir votre porte pour prendre possession de vos chaussures ou de vos casseroles, achetées à peine une heure plus tôt.

http://www.sudouest.fr/2017/03/02/vos-colis-livres-par-un-robot-la-poste-s-y-prepare-3241927-4725.php

Objectconnect.com

Objectconnect.com

Le second se place dans la catégorie « droïde ». TwinswHeel s’inspire fortement de R2-D2. Cette boîte de transport est surmontée d’un radar Lidar et de deux caméras. Sur les côtés, deux roues font avancer le petit véhicule. Vincent Talon, le CEO de la startup incubée par L’EMLYON, cherche d’abord avec son équipe a introduire son robot autonome dans les sites industriels et puis bientôt auprès de site d’e-commerce et des commerces de proximité. Cela se comprend aisément : TwinswHeel transporte jusqu’à 40 kilogrammes sur 10 kilomètres.

dav

dav

M6 journal 19-45

M6 journal 19-45

TwinswHeel sur M6 pour le journal de 20h00 lors du LabPostal du groupe La Poste (23/02/2017)
Lien YouTube

BrefEco

BrefEco

Article BrefEco sur TwinswHeel

Ce robot sur deux roues a été créé par Vincent et Benjamin Talon pour s’occuper du dernier kilomètre d’une livraison ou pour gérer la manutention d’un entrepôt.

« Permettre aux entreprises de s’affranchir des tâches à faible valeur ajoutée pour se reconcentrer sur les tâches critiques. » C’est le projet des frères Vincent et Benjamin Talon avec TwinswHeel. Après presque vingt ans à réaliser des innovations pour des constructeurs automobiles et aéronautiques tout en fabriquant des prototypes de véhicules « pour le plaisir », ils décident de commercialiser leur propre gamme de produits avec ces robots autonomes.

Un livreur équivaut à trois robots

Aujourd’hui, le prototype du robot est prévu pour transporter un colis de 40 kg et de 50 l. « Mais on pourra le décliner en différents modèles si on veut proposer plusieurs gammes, la technologie interne restera la même » précise Vincent Talon.

Le robot est un condensé de plusieurs technologies que lui et son frère ont inventées au cours des années. Le petit robot utilise notamment des caméras stéréoscopiques et des capteurs Lidar (light detection and ranging) pour observer son environnement.

En ce qui concerne la rentabilité, Vincent Talon n’est pas inquiet. « Pour la quantité de travail, 1 robot qui peut travailler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 équivaut à trois coursiers ». En ce qui concerne l’investissement d’une entreprise, « investir dans un livreur et son véhicule équivaut à investir dans 2,8 robots » poursuit-il. Mais quid des emplois ? « Il y aura besoin de personnes pour le chargement des robots et pour la maintenance » défend Vincent Talon.

50 à 60 millions de colis livrés par des véhicules autonomes en 2025

TwinswHeel va bientôt pouvoir tester son robot en partenariat avec La Poste. Le robot suivra un facteur dans les rues de Paris, mais il ne sera pas piloté par le facteur. En ce qui concerne le marché, les frères Talon visent les pays scandinaves, le Japon, et le Canada. Ces pays ont une législation plus ouverte concernant la circulation de véhicules autonomes dans les rues.

Selon une étude du cabinet Mckinsey, en 2025, plus de 50 millions de colis seront livrés quotidiennement par des véhicules autonomes.

Thomas Nicolau

lien ci dessous

http://www.brefeco.com/actualite/innovation-electrique-electronique-logistique-transport/twinswheel-le-livreur-de-colis-20

Reportage CES Nathalie Dore (BNP Paribas)

Reportage CES Nathalie Dore (BNP Paribas)

Lien YouTube : https://youtu.be/eHje9PKV1d8
video YouTube

Digital Summit Lyon

Digital Summit Lyon

TwinswHeel était au Digital Summit de Lyon, où Laurent Wauquiez (Président région Auvergne Rhône Alpes) fut notre 1er commercial auprès de Xavier Niel (Free)

lien Rue89

TwinswHeel on BFM business radio

TwinswHeel on BFM business radio

TwinswHeel sur BFM radio dans l’émission Business Club de France avec Michel Picot
samedi 27/01 @ 7h00 et dimanche 28/01 @ 15h00

https://businessclubdefrance.com/2017/01/24/ces-2017-quel-bilan-avec-docapost-icare-twinswheel-piq-sports-et-french-accelerator-cest-au-prochain-business-club/

lien vers podcast –> http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20170128_club_0.mp3

Rapport de CES de Las Vegas 2017 – Olivier Ezratty

Rapport de CES de Las Vegas 2017 – Olivier Ezratty

TwinswHeel dans le rapport sur le CES d’Olivier Ezratty
page 267
-> Le Français TwinswHeel est un robot de livraison de colis urbaine. Voilà un robot fort utile !

http://www.oezratty.net/wordpress/2017/rapport-ces-2017/

TU

TU

article suite CES en…

Robotisert varetransport
Selskapet TwinswHeel vil forenkle pakketransport. De har bygget en hjulgående tranportdrone som kan ta med seg pakker på inntil 40 kilo og frakte den mellom 10 og 50 km avhengig av batteristørrelse.

Se video av oppbyggingen:

Rulledronen er utstyrt som en autonom bil med optiske kameraer, GPS og et lidarsystem som holder kontroll på omgivelsene.

Hjuldrone: Hvorfor fly når du kan rulle? Det tar lenger tid, men du får med tyngre ting.
Hjuldrone: Hvorfor fly når du kan rulle? Det tar lenger tid, men du får med tyngre ting. Foto: ORV
I første omgang ser de for seg leveringer på lukkede områder, men det vil være mulig å ta den ut på fortauene ved at den følger etter et menneske. Likevel er det full autonomi som er lokkende. Det krever endringer i lovverket, og det tror ikke selskapet vil skje før tidligst i 2020.

Når den ruller på fortauet vil den bevege seg i seks kilometer i timen, men på vei kan den få opp farten til 30 kilometer i timen. Det er raskere enn et sykkelbud.

Det skal ikke være enkelt for tyver å overfalle dronen, selv om lasten er aldri så verdifull. En skurk vil måtte bruke mye energi for å bryte opp lasterommet, og vil bli behørig fotografert av både kameraer og lidarer, og posisjonen for angrepet vil sendes tilbake.

Prisen på 25.000 dollar kan nok høres dyr ut, men slike droner er unntatt arbeidstidsregler.

lien journal

et avec la video
video