L’enseigne de grande distribution veut mettre un droïde à disposition des personnes à mobilité réduite.
Un robot pourra-t-il bientôt porter vos courses ? Franprix y pense sérieusement. L’enseigne de grande distribution teste un droïde autonome, chargé de suivre un client dans les rayons puis de lui porter ses courses jusqu’à son domicile, comme l’explique Business Insider. La marque du groupe Casino a déjà dévoilé deux modèles lors d’un test grandeur nature organisé dans l’un de ses magasins parisiens, situé dans le 13e arrondissement. L’engin, développé par la start-up TwinswHeel, peut contenir plusieurs dizaines de kilos de courses. Equipé de capteurs de reconnaissance visuelle, il est en capacité de suivre à la trace le client dans les rayons, afin qu’il puisse entreposer ses achats au fur et à mesure.

Proposé aux personnes âgées et à mobilité réduite, le robot pourra accompagner les clients dans un rayon d’un kilomètre autour du magasin. Avec ses deux grosses roues, il pourra rouler à la vitesse de 25 kilomètres par heure sur route et à 6 kilomètres par heure sur le trottoir. Comme pour une livraison, la prestation sera gratuite.

Le droïde pourrait aussi être amené à effectuer des livraisons à domicile en autonomie. D’autres missions, comme ramener des produits périmés ou des emballages recyclables, pourraient lui être confiées. La phase d’expérimentation va durer un an. Ce type de droïde est déjà utilisé par Renault et la SNCF dans le transport de charges lourdes.

lien article